LES TICHODROMES club drômois de parapente
LES TICHODROMES

Vendredi 20 mars

  • Pierre_Bayart
    Pierre_Bayart

    32 messages
    Inscrit le 02/07/2019
  • Pierre_Bayart
    Pierre_Bayart

    32 messages
    Inscrit le 02/07/2019
  • Pierre_Bayart
    Pierre_Bayart

    32 messages
    Inscrit le 02/07/2019

    le 20/03/2020 à 16:38

    Ce Vendredi matin, j'ai survolé la plaine de Valence sur une bonne dizaine de km. Excellentes conditions, paysage magnifique, il y avait longtemps que je n'en avait pas profité ainsi. Bon, c'est vrai ce fût un survol au sens ou l'entendent les gardes de la réserve des hauts plateaux du Vercors, c'est à dire qu'on ne quitte pas le sol, on en a seulement l'intention, et je suis bien obligé de reconnaître car, comme on me l'a appris au catéchisme, on peut pêcher par intention. Comme je savais que je n'avais dans la plaine de Valence que trés trés peu de chances de décoller, car celle-ci n'est de mon point de vue pas tout à fait assimilable au sommet du Mont Aiguille, je n'ai pas pris la peinne d'accrocher un parapente au tricycle couché que m'a prêté Lucette, la soeur de Hoppie que je remercie encore et encore. Les sensations sont parfaites, et il suffit de ne pas regarder en bas et on vole!
    Donc on peut survoler la plaine de Valence sans qu'il soit nécessaire d'avoir un parapente, mais c'est courrir le risque d'être verbalisé en tant que vélo depuis que c'est interdit, donc il est sans doute préférable d'emporter un parapente et d'expliquer que notre intention est de survoler la plaine.

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.